La Cfdt demande à la direction de ne pas faire des économies sur le plan social en cours …

… et de penser à l’avenir des salariés qu’elle va licencier dans quelques mois.

Schneider doit arrêter d’optimiser ses coûts,
au détriment des salariés, quand il s’agit d’un PSE !

 

Les dernières revendications de la Cfdt MGL :

  • L’allongement du congé de reclassement.

  • Un nombre plus grand d’offres d’emploi pour le personnel en congé de reclassement.

  • Une prime pour site isolé dans un bassin d’emploi sinistré de 25 000€ pour chaque salarié.

Malgré tout, la Cfdt vous souhaite de très bonnes fêtes et vous invite à vous tenir prêt pour une mobilisation forte dès le retour des congés !